[DIY Visage] Crème de jour à la Rose de Damas pour peaux sèches ou matures – Végane

Aujourd’hui je vous livre la recette de la crème que j’ai utilisé cet hiver. Il s’agit d’une émulsion eau dans huile, c’est à dire que l’on verse la phase aqueuse dans la phase huileuse. Ce type d’émulsion est plus facile à réaliser pour les débutant.e.s.

(Photo à venir dans la semaine)

FORMULATION POUR 50ML OU 100% :

  • A – Huile végétale Son de Riz bio 15% / 7,14g ou 7,5ml
  • A – Squalane d’olive 5% / 2,5g ou 3ml
  • A – Émulsifiant Olivem 1000 8% / 4g ou 4 pelles Aroma Zone de 2ml
  • B – Macérât aqueux à 10% de rose de Damas 30% / 15g ou 15ml
  • B – Eau de source 35,8% / 18g ou 18ml
  • B – Glycérine végétale 2% / 1g ou 0,8ml
  • B – Urée 2% / 1g ou 3 cuillères Aroma Zone de 0,5ml
  • C – Inuline 1% / 0,5g / 2 cuillères de 0,5ml
  • C – Huile essentielle de Géranium 0,2% / 3 gouttes
  • C – Antioxydant Vitamine E 0,2% / 3 gouttes
  • C – Conservateur Cosgard 0,8% / 0,4g / environ 15 gouttes
Astuce : J’utilise toujours dans mes formulation un cocktail d’actifs humectant-hydratant-anti-déshydratant. Si vous souhaitez une formulation plus simple, il suffit de remplacer le poids des actifs par celui en eau. De même, si vous n’avez pas de squalane d’huile végétale d’olive, vous pouvez la remplacer par le même poids en huile végétale de son de riz.

TOPOS SUR LES INGRÉDIENTS ET ACTIFS

  •  HUILE VÉGÉTALE DE SON DE RIZ BIOLOGIQUE. Idéale pour un soin « anti-âge », cette huile végétale riche en antioxydants protège la peau des radicaux libres et active les microcirculations veineuse / lymphatique. Son toucher sec est idéal pour un soin de jour.
  • POUDRE DE PÉTALES DE ROSE DE DAMAS. La rose de damas a des propriétés régénérante, apaisante et entretient l’élasticité de la peau. Son odeur délicate parfume à merveille ce soin.
  • HUILE ESSENTIELLE DE GÉRANIUM D’ÉGYPTE (Je n’ai pas le budget pour acheter de l’HE de rose) aux propriétés calmante, unifiante et illuminante pour le teint, son parfum fleuri se mari à merveille à celui de la rose de damas.
  • SQUALANE EXTRAIT DE L’HUILE VÉGÉTALE D’OLIVE (actif émollient, retenant l’hydratation et conditionneur). D’une excellente affinité avec la peau, cet actif protège la peau de la déshydratation tout en l’assouplissant et l’adoucissant. Le toucher sec renforce l’effet pénétrant du soin.
  • URÉE (actif humectant, hydratant et retenant l’hydratation). Elle renforce le pouvoir hydratant du soin en facilitant la pénétration de l’eau et des actifs. Tolérée par les peaux atopiques, elle stimule le renouvellement cutané et donné un aspect plus lisse et plus doux à la peau.
  • INULINE BIOLOGIQUE (actif humectant et adoucissant). Sucre de l’agave, elle a des propriétés adoucissante et renforce l’hydratation.
  • GLYCÉRINE VÉGÉTALE (actif humectant). Elle a propriétés adoucissante et renforce l’hydratation.

Lire la suite

[No poo #3] Se laver les cheveux juste avec de l’eau c’est possible ! Réussir son water-only en adoptant la bonne technique.


Se laver les cheveux avec de l’eau, c’est possible !
Avant d’utiliser cette technique, j’étais réellement dubitative. Finalement, je me suis laissé tenter et je suis à présent convaincue.

Durant l’été, j’ai abandonné la technique du water only pour le lavage à la poudre de Sidr (jujubier) ; mes cheveux devenaient secs avec le soleil et avaient besoin d’un petit coup de plantes pour se remettre.

QU’EST-CE QUE LA TECHNIQUE DU WATER-ONLY ?

Le water only est le fait de se laver les cheveux uniquement à l’eau. Comme durant un lavage à l’aide d’un produit, le cuir chevelu est massé afin de décoller le sébum et les impuretés. Pour réussir son water-only il existe différentes méthodes  que nous allons voir dans cet article. Après un water-only, les cheveux doivent être aussi propre qu’après votre lavage habituel, si ce n’est pas le cas, soit vous avez mal réalisé votre water-only, soit la méthode employé ne vous convient pas.

RÉALISER UN WATER-ONLY.

Avant de réaliser un water-only il est indispensable de démêler ses  cheveux et de répartir le sébum, graisse précieuse pour la santé de nos cheveux qui est naturellement produit par notre cuir chevelu. Pour cela, masser votre cuir chevelu et utiliser une brosse en poil synthétique ou végétale afin de répartir le sébum sur vos longueurs.

Pendant le water-only, il est nécessaire d’alterner l’eau chaude et l’eau froide. L’eau chaude permet d’ouvrir les écailles du cheveu, ainsi, la chevelure absorbe une partie du sébum, est donc beaucoup moins grasse et nourrie. L’eau froide permet de refermer les écailles du cheveu, celui-ci sera doux et brillant. L’alternance de chaleur permet de stimuler la circulation sanguine du cuir chevelu, pour des cheveux en pleine santé.

Le calcaire peut facilement faire rater un lavage à l’eau. Pour éviter cette éventualité, vous pouvez faire un dernier rinçage acide. Lorsque vous avez terminé de rincer vos cheveux à l’eau froide, verser sur vos cheveux 50cl d’eau froide contenant une à deux cuillères à soupe de vinaigre blanc ou de vinaigre de cidre, ou le jus d’un demi-citron. Vous pouvez ajouter une goutte dhuile essentielle correspondante à votre nature de cheveux dans ce dernier rinçage, ou encore remplacer l’eau par une infusion de plantes ou un hydrolat correspondant à votre nature et couleur de cheveux.

Il est possible de vous ayez besoin de deux lavages à l’eau consécutif afin que vos cheveux soient propres.

Durant un water only vos doigts seront gras ; c’est complètement normal puisque vous allez déloger le sébum naturellement produit par votre cuir chevelu. Le sébum c’est… du gras !

Le séchage à l’air libre risque de prendre plus de temps qu’avec un produit lavant.

Durant le séchage, les cheveux peuvent avoir un aspect rêche ou poisseux ; cet aspect disparaît lorsque les cheveux sont entièrement secs. Sur certaines personnes, les cheveux ont leur aspect définitif le lendemain du water-only.

MÉTHODE 1 – SOUS LA DOUCHE.
  1. Avant la douche, démêler vos cheveux brossez-les des racines aux pointes dans tous les sens. Grâce au brossage, le sébum sera réparti des racines aux pointes et une partie des impuretés sont éliminées ; de plus, des cheveux démêlés sont plus facile à laver.
  2. Passer les cheveux sous un jet d’eau chaude afin d’ouvrir les écailles des cheveux pour qu’ils absorbent le sébum qui se trouve sur leur surface.
  3. Masser durant plusieurs minutes votre cuir chevelu pour décoller les impuretés et le sébum accumulé sur celui-ci..
  4. Passer les cheveux à l’eau froide afin de refermer les écailles des cheveux et de stimuler la circulation sanguine.
  5. Passer les cheveux sous un jet d’eau chaude. Masser de nouveau longuement votre cuir chevelu et passez aux longueurs.
  6. Passer lentement vos mains dans vos longueurs, des racines aux pointes pour répartir le sébum et éliminer les impuretés qui s’y trouvent.
  7. Rincer les cheveux à l’eau froide.
  8. Essorer vos cheveux
  9. Effectuer un rinçage acide à l’aide de vinaigre de cidre, de vinaigre blanc et/ou de jus de citron afin d’éliminer le calcaire présent dans l’eau, de refermer les écailles des cheveux pour les rendre doux et brillants. Sans ce rinçage acide, si votre eau est dure, votre water-only peut être complètement raté.
  10. Facultatif : vous pouvez ajouter une à deux gouttes d’huiles essentielles à votre dernier rinçage.
MÉTHODE 2 – AVEC UNE BASSINE.
  1. Démêler les cheveux selon la méthode 1.
  2. Remplir votre bassine d’eau chaude.
  3. Masser longuement le cuir chevelu et les longueurs dans l’eau.
  4. Faire glisser le sébum des racines aux pointes durant au moins 5 minutes.
  5. Vider la bassine
  6. Recommencer les étapes précédentes (2 à 5)
  7. Vider la bassine.
  8. Rincer ses cheveux à l’eau froide
  9. Effectuer un dernier rinçage acide comme dans la méthode 1.
MÉTHODE 3 – MASSAGE SANS EAU PUIS AVEC UNE DOUCHE.{MÉTHODE DE JUSTPRIMALTHINGS}
  1. Démêler les cheveux.
  2. Masser le crâne avec la pulpe des doigts ,comme pour un shampoing mais à sec, afin de décoller le sébum et les peaux mortes du cuir chevelu.

    img_5864
    Masser le crâne avec la pulpe des doigts
  3. Mèche par mèche, faire glisser le sébum le long des cheveux en serrant bien fermement les mèches de cheveux entre deux doigts.

    img_5855
    Faites glisser le sébum à l’aide e vos doigts
  4. Brosser les cheveux à l’aide d’une brosse en poils végétaux ou synthétiques afin de répartir le sébum, des racines aux pointes puis du milieu aux pointes.

    img_5853
    Répartir le sébum à l’aide d’une brosse à poils
  5. Les étapes précédentes peuvent-être utiliser le soir avant de se coucher et peut permettre d’éviter de faire un water only.
  6. Sous eau chaude, effectuer les étapes deux et trois en dirigeants les mèches sous le jet de la douche. Prendre son temps et faire durer cette étape.
  7. Rincer à l’eau froide afin de refermer les écailles du cheveu et que la chevelure soit brillante.
  8. Faire un dernier rinçage acide si votre eau est calcaire.
  9. Sécher les cheveux à l’aide d’un issus en coton ou d’une serviette en microfibre afin d’éviter les frisottis que peuvent provoquer une serviette.
  10. Sécher les cheveux à l’aide d’un t-shirt
  11. Peigner à l’aide d’un peigne à dents large
  12. Si vous en avez l’habitude, appliquez un soin sans rinçage ou faites-vous une coiffure.

Vous êtes vous laissez tentés par la technique du water-only ? Quelle méthode utilisez-vous ?

[No poo #2] De l’utilité du dernier rinçage des cheveux [1/2] Focus sur le rinçage acide

Ma grand mère réalisait toujours un dernier rinçage acide à base de vinaigre blanc lorsqu’elle se lavait les cheveux. Avez-vous des souvenirs d’enfance similaires au mien ? Enfant, j’étais interloquée par cette pratique, qui, de nos jours, a pratiquement disparue. Ou plutôt, avait pratiquement disparue jusqu’à ce qu’apparaisse la mouvance No poo.

A présent que nos grands-mères ne sont plus là pour nous transmettre leurs secrets, la communauté internet dont je fais partie a pris le relais.
Cet article sera en deux parties car il nécessite beaucoup de temps de recherche. La première partie, celle d’aujourd’hui, se focalise sur le rinçage acide. La seconde partie se concentrera sur le dernier rinçage aux infusions de plantes.

Bonne lecture à vous tou.te.s !

QU’EST-CE QUE LE DERNIER RINÇAGE DES CHEVEUX ?

Le dernier rinçage est, comme son nom l’indique, la dernière eau que l’on va utiliser pour se rincer les cheveux.
Après avoir préalablement lavé, rincé et essoré les cheveux, versez la dernière eau de rinçage sur l’ensemble de sa chevelure de manière progressive.

Le rinçage acide peut s’utiliser sans avoir préalablement lavé les cheveux. Cela permet d’éliminer les odeurs de la chevelure et d’espacer les lavages

COMMENT RÉUSSIR SON DERNIER RINÇAGE ?

Il faut débuter par le cuir chevelu. Verser le liquide sur les racines, qui dégoulinera vers les longueurs.
Lorsque l’ensemble du cuir chevelu a bénéficié de la dernière eau de rinçage concentrez-vous sur les longueurs et pointes. On peut directement tremper ses longueurs dans un bêcher contenant la dernière eau de rinçage ou verser progressivement le liquide des longueurs vers les pointes.
ON NE RINCE JAMAIS LE DERNIER RINÇAGE DES CHEVEUX. Cela annulerait tous ses bienfaits.

Lire la suite

[DIY ménager #1] La lessive écologique au savon de Marseille

Pour poursuivre ma démarche d’un mode de vie végane et zéro déchet, qui m’a déjà amenée à vous parler du No-Poo, j’ai commencé à fabriquer mes propres produits ménager en 2015 et notamment la lessive.

Mon choix s’est porté sur les paillettes de savon français pour le côté pratique – inutile de râper soi-même son savon – et son côté écologique ; le savon de Marseille, contrairement aux noix de lavages, a un impact CO2 faible car c’est un produit local. Je l’achète en gros conditionnement dans des paquets en papier épais recyclés et recyclables, vous pouvez en trouver dans la majorité des magasins biologiques.

Les autres ingrédients pour faire sa lessive sont sur le même principe :

  • issus à partir de matières premières communes
  • possédant un indice carbone faible
  • disponible dans des conditionnements recyclés et recyclables
  • écologique, sans impacts sur la santé et l’environnement
QUELQUES CONSEILS PRÉALABLES :

Avant toute chose renseignez vous sur la dureté de l’eau (présence de calcaire) de votre région. Cela vous permettra de décider de l’utilité d’y ajouter des adoucissants comme du vinaigre d’alcool blanc ou des agents anti-calcaire comme de la soude en cristaux
A savoir :
des agents anti-calcaire très polluants sont présents dans la majorité des lessives du commerce, à l’exception de certaines lessives biologiques, que cela soit nécessaire ou non.

Vous pouvez connaître la dureté de votre eau du robinet en vous rendant sur le site de l’Agence Régionale de Santé (ARS) de votre région. Voici la carte pour la région Midi-Pyrénées (clic)

  • TH  < ou = 8 °F   : eau très peu calcaire
  • 8 °F < TH < ou = 20 °F : eau peu calcaire
  • 20 °F < TH < ou = 30 °F : eau calcaire
  • TH > 30°F   : eau très calcaire
    L’eau est mesurée selon son degré de dureté (« °F » ou « TH »)

Vous pouvez également vous renseigner sur la qualité de votre eau et son PH.
Connaître la composition de votre eau du robinet (clic)

Pour le linge plus fortement taché, faire un trempage au préalable avec des cristaux de soude, du vinaigre d’alcool blanc et/ou appliquer un peu de savon sur la tache. Vous pouvez trouver plus d’information sur les détachant sur le blog de Raffa (clic).

Pour le lavage en machine, utiliser des balles de lavages ; le lavage sera ainsi plus efficace et nécessitera moins de lessive.

Lire la suite

Quiche façon Lorraine – Végane, IG bas, sans gluten possible

Je me dois de vous avouer qu’autant je n’aime pas tellement la quiche lorraine traditionnelle, autant j’adore la quiche Lorraine végane. Cette quiche, outre le fait qu’elle est délicieuse, est née d’une autre volonté : celle de « véganiser ». Véganiser les classiques de la cuisine est un jeu qui me passionne, je suis emportée durant des heures à retrouver des saveurs similaires, des jeux de textures… Et finalement, lorsque l’on a compris le principe de cette cuisine, rien n’est compliqué.

La quiche végane n’a rien à envier à sa cousine la quiche a l’oeuf. Protéinée grâce à la présence de farine de lupin et de tofu, elle est beaucoup plus saine en contenant moins de lipides et surtout aucun mauvais lipide. Le côté « fromager » est apporté par un mélange de pâte de miso rouge et de levure malté – oui, ces ingrédients parfois étranges pour les personnes ne fréquentant pas les magasins bio ou asiatiques sont des amis de choix pour réaliser sauvés et quiches dans fromages.

Lire la suite

[No Poo #1] J’arrête le shampoing ! Pourquoi se mettre au no poo ? Comment bien débuter ?

Il y a un an j’ai banni shampoings et tout produits industriels de ma salle de bain.

Cette démarche entre dans le cadre de mon mode de vie végane, se rapprochant le plus possible du zéro déchet, et d’une consommation de produits naturels non transformés. J’ai également fait ce choix pour essayer d’améliorer l’état de mes cheveux mais également pour ne plus utiliser de produits néfastes pour ma santé et celle de l’environnement.

Vous vous êtes peut-être déjà aperçus que le phénomène no poo a pris de l’ampleur ces trois dernières années. J’ai découvert, comme beaucoup d’entre nous, cette technique  en 2014 grâce à Ophélie lors de la lecture de son article Le jour où j’ai arrêté de me laver les cheveux .
Depuis, bien d’autres bloggeur-euse.s et auteur.e.s ont écrit sur le sujet, et des associations comme Slow Cosmétique ont été créées ; il est donc devenu facile de s’informer sur le sujet du moment que l’on dispose d’un accès internet ou d’une librairie proche de chez soi.
N’oublions pas de remercier Ophélie, qui a permis de démocratiser le no-poo, sans même le vouloir.

no-poo-001

QU’EST-CE QUE LE NO POO ?

No poo est né de la contraction de no shampoo qui se traduit en français par pas de shampoing.C’est donc le fait de ne plus utiliser de shampoing pour se laver les cheveux.

A coté de la mouvance no poo, il existe le low poo et le co wash. Le low poo peut se traduire par shampoing doux ; c’est le fait de se laver les cheveux avec des shampoings biologiques ne contenant pas de substances agressives. Il existe également le co wash, contraction de conditionneur washing, c’est à dire lavage à l’après shampoing.

Si l’on utilise pas de shampoing, comment se lave-t-on les cheveux ? On peut se laver les cheveux avec un savon saponifié à froid, des argiles, des poudres de plantes par exemples, ou alors juste avec.. de l’eau ! Vous en saurez davantage en finissant cet article.

Lire la suite

Notion de diététique #1 – Estimer ses besoins caloriques

Lorsque l’on ne se sent pas à l’aise avec son corps – que l’on soit en surpoids ou à l’inverse trop mince à notre gout – ou lorsque l’on souhaite se muscler, les notions de diététiques peuvent nous aider à revoir notre alimentation. Sur internet, on trouve des informations contradictoires et c’est souvent compliqué de s’y retrouver ; sans parler des ouvrages spécialisés, souvent trop complexes.

Dans cette catégorie « notion de diététique », je vais développer certains concepts afin de vous aider à mieux les comprendre. Si vous souhaitez effectuer un rééquilibrage alimentaire dans le but de prendre ou de perdre du poids, je vous encourage vivement à rencontrer un nutritionniste. En effet, entre la théorie et la pratique, il y a parfois un fossé.

Combien de calories dois-je manger pour maigrir ? Dois je changer mes apports caloriques pour une prise de masse ?

Pour perdre du poids, on doit absorber un nombre de calories inférieur à ses dépenses énergétiques tout en respectant la règle de ne jamais descendre en dessous de son métabolisme de base.
Pour une prise de masse, on doit absorber un nombre de calories supérieur à ses dépenses énergétiques.

Ces termes ne doivent pas dire grand chose pour la majorité d’entre vous. Je vais donc tenter  d’être la plus claire possible dans cet article.

Lire la suite

Quiche crémeuse aux épinards – Végane, IG bas, sans gluten possible

Depuis un certains temps, j’essaye de composer mes repas pour qu’ils soient de plus en plus végétaliens. Les quiches étaient une de mes grandes interrogations, comment  obtenir le côté crémeux de l’appareil, sans crème ni oeuf ? Après quelques heures de recherches, j’ai créé mes propres fiches techniques répondant à ma question « comment remplacer les oeufs » et je me suis lancée. À mon grand étonnement, c’est l’une des meilleures quiches que je n’ai jamais mangé. Cette recette à également plus à mon entourage omnivore.

Cette quiche est idéale en entrée mais peut constituer un repas complet selon les proportions choisies, c’est la dernière option que je préfère. Une part d’un sixième comprend environ 12g de protéines, 10g de lipides (selon la crème choisie), 23g de glucides dont 6g de fibres – et 257 calories.

Lire la suite

Sauce minute pour pâtes #1 : courge et noix de cajou – Végane, sans gluten & IG bas

Une sauce gourmande, sans crème, qui contient 8g de protéines par portion ça vous dit ?

Les pâtes et leurs sauces sont une passion pour moi, j’adore expérimenter, mélanger les saveurs, les textures… Aujourd’hui, je vous propose une recette de saison gourmande à la courge, approuvée par mon testeur numéro un (contrairement à la sauce au chou fleur que je dois encore travailler, sachant qu’il n’aime pas le chou fleur…).

Cette sauce permet d’utiliser les restes de courge. En effet, si vous éplucher votre courge avant de la faire cuire, vous perdez énormément de chair. Lorsqu’une recette nécessite de l’éplucher, je fais cuire mes épluchure à l’eau et je sépare ensuite la chair cuite de la peau – que l’on peut manger pour les variété de doubeurre (butternuts) par exemple si elle est d’origine biologique, mais ce n’était pas mon cas cette semaine. J’ai ainsi pu récupérer 150g de chair de potiron !

Lire la suite

Banana Bread, ma recette de base très sage – Végane

Le banana bread – ou pain à la banane si vous souhaitez franciser – est LA recette pour utiliser les bananes trop mûres qui trainent nonchalamment dans leur cageot. Les bananes mures possédant un indice glycemique modéré , j’ai utilisé des ingrédients à indice glycemique bas, que l’on trouve facilement dans un placard, pour réaliser une recette très sage mais terriblement gourmande à la fois. Très moelleux, ce banana bread est à décliner selon vos envies. Vous pouvez également le déguster nature, tartiné de purée d’oléagineux ou de sauce chocolat maison. Il sera meilleur le lendemain, tant au niveau de la texture que des arômes, qui auront eu le temps de se développer ; je vous conseille donc de le préparer la veille.

Une part nature fait environ 100 calories et contient 2g de lipides, 18g de glucides dont 5g de sucres et 3g de protéines.

Lire la suite