Sauce minute pour pâtes #1 : courge et noix de cajou – Végane, sans gluten & IG bas

Une sauce gourmande, sans crème, qui contient 8g de protéines par portion ça vous dit ?

Les pâtes et leurs sauces sont une passion pour moi, j’adore expérimenter, mélanger les saveurs, les textures… Aujourd’hui, je vous propose une recette de saison gourmande à la courge, approuvée par mon testeur numéro un (contrairement à la sauce au chou fleur que je dois encore travailler, sachant qu’il n’aime pas le chou fleur…).

Cette sauce permet d’utiliser les restes de courge. En effet, si vous éplucher votre courge avant de la faire cuire, vous perdez énormément de chair. Lorsqu’une recette nécessite de l’éplucher, je fais cuire mes épluchure à l’eau et je sépare ensuite la chair cuite de la peau – que l’on peut manger pour les variété de doubeurre (butternuts) par exemple si elle est d’origine biologique, mais ce n’était pas mon cas cette semaine. J’ai ainsi pu récupérer 150g de chair de potiron !

Eatclean-9529

LE SAVIEZ-VOUS ?

La noix de cajou est source de magnésium, de cuivre, de phosphore, de fer, de manganèse, de zinc, et de bien d’autres vitamines et minéraux. Cette petite noix est également source de bons acides gras. Selon les études, consommer 30g d’oléagineux divers cinq fois par semaine diminuerait de risque de maladies cardiovasculaire, de diabète de type deux et de cancers

L’oignon permet de réguler sa glycémie – à condition d’en manger chaque jour-, possède des vertus antioxydants, participe à la fluidification sanguine et donc du bon fonctionnement cardio-vasculaire. Il devrait devenir l’un de vos meilleur ami si vous vous intéressez à votre glycémie. Dans cette sauce, il apporte le petit goût qu’il manquait et revenu dans l’huile de noisette, il devient très très gourmand.

J’arrête de blablater, place à la recette.

INGRÉDIENTS POUR DEUX PERSONNES :

  • 100g de purée de courge cuite (potiron ou butternuts)
  • 30g de lentilles corail
  • 1 cuillère à café bombée de purée de noix de cajou (à ajuster selon votre gout)
  • 50 à 80ml de lait végétal sans sucre ajouté (amande pour moi)
  • un petit oignon
  • 1 cuillère à café d’huile de noisette (ou d’olive extra-vierge)
  • noix de muscade, poivre noir, cinq baies, gomasio (ou sel)
  • persil
  • 20g de noix de cajou

Eatclean-9532

 

Si ce n’est pas déjà fait, faites cuire un morceau de courge. Prélever 100g de courge cuite.

Dans une casserole, faites cuire 30g de lentilles corail. Je verse les lentilles corail dans une passoire fine que je place dans une grande casserole de façon à ce qu’elle trempe dans l’eau. Je verse ensuite les pâtes, qui cuisent plus rapidement que les lentilles, sous la passoire. Ainsi j’économise de l’eau.

Emincez finement l’oignon et faites le revenir à feu doux jusqu’à coloration dans une poêle avec une cuillère à café d’huile. Réservez.

Réduisez les morceaux de courge en purée et versez-la dans une casserole à feu doux pour la faire réchauffer. Réduisez ensuite les lentilles corail cuitent en purée et ajoutez-les dans la casserole avec une cuillère à café bombée de purée de noix de cajou. Versez le lait végétal (environ 7 cuillères à soupe) jusqu’à obtenir une consistance onctueuse, légèrement liquide mais pas trop. Ajoutez de la noix de muscade râpée à votre goût (attention ne mettez pas la moitié d’une noix, cela à beaucoup de gout), quelques tours de moulin à poivre et quelques tours de moulin de cinq baies si vous en avez. Faites chauffer le tout quelques minutes, jusqu’à ce que la sauce soit suffisamment chaude. Augmentez légèrement le feu si besoin.

Pendant ce temps, émincer grossièrement les noix de cajou. Faites les griller au four à 220 en position grill, une ou deux minutes. Les noix grillent très rapidement, attention à ce qu’elles ne brulent pas. Vous pouvez également les faire griller dans une poêle.

Dans une assiette, dressez les pâtes cuitent. Choisissez de préférence des pâtes complètes pour leur teneur en protéines, en fibre et leur plus faible indice glycémique, ou choisissez des nouilles soba pour des pâtes sans gluten à indice glycémique plus faible. Pour rappel, une portion de pâtes  correspond à environ 60g à 80g cru – j’en mange 80g. Vous pouvez également choisir de manger cette sauce avec du riz basmati complet.

Déposer les oignons sur les pâtes, verser ensuite la sauce, un peu de persil émincé, les noix de cajou grillées et du gomasio.

Bon appétit !

Publicités

5 réflexions sur “Sauce minute pour pâtes #1 : courge et noix de cajou – Végane, sans gluten & IG bas

    1. Je n’ai jamais essayé de faire de la purée de courge spaghetti, j’ai peur que cela ne rende pas le côté onctueux. Par contre ce serait peut être intéressant de mêler des spaghetti de courges aux spaghetti de pâtes. 🙂
      J’ai testé avec de la doubeurre, potiron et potimarron dans mes souvenirs ; le meilleur rendu à été avec de la doubeurre.

      Il y a déjà des courges en bourgogne ? Je suis jalouse !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s