Quiche façon Lorraine – Végane, IG bas, sans gluten possible

Je me dois de vous avouer qu’autant je n’aime pas tellement la quiche lorraine traditionnelle, autant j’adore la quiche Lorraine végane. Cette quiche, outre le fait qu’elle est délicieuse, est née d’une autre volonté : celle de « véganiser ». Véganiser les classiques de la cuisine est un jeu qui me passionne, je suis emportée durant des heures à retrouver des saveurs similaires, des jeux de textures… Et finalement, lorsque l’on a compris le principe de cette cuisine, rien n’est compliqué.

La quiche végane n’a rien à envier à sa cousine la quiche a l’oeuf. Protéinée grâce à la présence de farine de lupin et de tofu, elle est beaucoup plus saine en contenant moins de lipides et surtout aucun mauvais lipide. Le côté « fromager » est apporté par un mélange de pâte de miso rouge et de levure malté – oui, ces ingrédients parfois étranges pour les personnes ne fréquentant pas les magasins bio ou asiatiques sont des amis de choix pour réaliser sauvés et quiches dans fromages.

Lire la suite

Publicités

Quiche crémeuse aux épinards – Végane, IG bas, sans gluten possible

Depuis un certains temps, j’essaye de composer mes repas pour qu’ils soient de plus en plus végétaliens. Les quiches étaient une de mes grandes interrogations, comment  obtenir le côté crémeux de l’appareil, sans crème ni oeuf ? Après quelques heures de recherches, j’ai créé mes propres fiches techniques répondant à ma question « comment remplacer les oeufs » et je me suis lancée. À mon grand étonnement, c’est l’une des meilleures quiches que je n’ai jamais mangé. Cette recette à également plus à mon entourage omnivore.

Cette quiche est idéale en entrée mais peut constituer un repas complet selon les proportions choisies, c’est la dernière option que je préfère. Une part d’un sixième comprend environ 12g de protéines, 10g de lipides (selon la crème choisie), 23g de glucides dont 6g de fibres – et 257 calories.

Lire la suite

Sauce minute pour pâtes #1 : courge et noix de cajou – Végane, sans gluten & IG bas

Une sauce gourmande, sans crème, qui contient 8g de protéines par portion ça vous dit ?

Les pâtes et leurs sauces sont une passion pour moi, j’adore expérimenter, mélanger les saveurs, les textures… Aujourd’hui, je vous propose une recette de saison gourmande à la courge, approuvée par mon testeur numéro un (contrairement à la sauce au chou fleur que je dois encore travailler, sachant qu’il n’aime pas le chou fleur…).

Cette sauce permet d’utiliser les restes de courge. En effet, si vous éplucher votre courge avant de la faire cuire, vous perdez énormément de chair. Lorsqu’une recette nécessite de l’éplucher, je fais cuire mes épluchure à l’eau et je sépare ensuite la chair cuite de la peau – que l’on peut manger pour les variété de doubeurre (butternuts) par exemple si elle est d’origine biologique, mais ce n’était pas mon cas cette semaine. J’ai ainsi pu récupérer 150g de chair de potiron !

Lire la suite

Bolognaise revisitée aux protéines de soja texturées – Végane & IG bas

J’adore la bolognaise, ou plutôt devrais je dire le ragoût napolitain. En effet ce que nous appelons en France bolognaise, à cause de la célèbre marque de pâtes italienne, est en réalité un plat typique de Naples.

En France et en Occident en général, notre consommation de viande est trop élevée. L’OMS nous recommande de ne pas consommer plus de 500g de viande par semaine – ce qui me semble personnellement déjà trop. Cette consommation excessive peut provoquer des problèmes de santé sur le long terme (maladie cardio-vasculaire, risque de développer des cancers ou un diabète de type 2…) mais est également néfaste pour la planète et ses habitants. J’y reviendrai dans un prochain article car ces explications sont relativement longues et complexes.

Intégrer des protéines d’origine végétale dans ses repas permet de réduire considérablement  la part de viande que nous consommons. Les protéines de soja texturées remplacent parfaitement la viande dans les plats en sauce ; je dirai même que c’est la manière la plus simple d’apprendre à les cuisiner. C’est la recette que je vous propose aujourd’hui.

Lire la suite